Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Pour créer votre entreprise ou soutenir son développement (achat d’un bâtiment, d’un équipement informatique ou industriel, développement de l’exportation, nouvelle recherche R&D, etc.), vous avez décidé de recourir à un prêt bancaire. Cette solution vous permet de ne pas toucher l’argent liquide en évitant l’autofinancement total d’un investissement. Avant que la banque accepte de vous soutenir dans votre projet, elle étudiera plusieurs éléments. L’un d’eux est votre capacité d’emprunt ou votre capacité d’endettement. Le point.

Capacité d’emprunt des entreprises : Qu’est-ce que c’est ?

capacité d’emprunt ou la capacité d’endettement désigne l’emprunt maximal qu’une entreprise peut emprunter à la banque sans compromettre son solde budgétaire La . Généralement, la banque ne financera votre projet qu’à hauteur de 70%. Les 30 % restants seront soumis à des contributions personnelles ou à un autofinancement professionnel.

A voir aussi : Quels sont les documents à fournir pour un prêt immobilier ?

La capacité d’emprunt d’une entreprise : les éléments à considérer

Pour calculer votre capacité d’emprunt, la banque étudiera plusieurs paramètres,

Vos capitaux propres

Ce sont toutes vos ressources financières. En d’autres termes :

A voir aussi : Comment faire son premier achat immobilier ?

  • Votre capital de départ.
  • Les fonds mis en réserve.
  • Bénéfices non distribués.

Vos besoins de financement

En effet, vos besoins auront un impact sur votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, vous devez établir un plan d’affaires qui mettra en évidence :

  • Dépenses prévues.
  • Bilan prévisionnel et résultat.
  • Le calendrier des paiements.
  • Le montant prévu de l’échéance.

Ces données permettent à la banque d’effectuer une analyse financière de votre entreprise et ainsi de mettre en évidence votre rentabilité et votre potentiel.

Vos emprunts actuels

Le montant des prêts que vous remboursez et les acomptes mensuels seront également pris en compte pour calculer votre capacité d’emprunt. Si ceux-ci pèsent déjà lourdement sur le budget de l’entreprise, il est probable que la banque ne vous accordera pas un autre prêt.

Les différents ratios pour calculer la capacité d’emprunt de l’entreprise

En effet, différents ratios ou indices seront analysés par la banque pour calculer la capacité d’emprunt de votre entreprise

Capacité d’autofinancement ou CAF

La capacité d’autofinancement d’une entreprise est un indicateur financier qui permet de connaître l’argent qui entre dans l’entreprise chaque année. Autrement dit, les FAC se réfèrent aux ressources financières générées chaque année par l’activité de l’entreprise et qu’elle peut utiliser pour financer des investissements, rembourser des prêts ou distribuer à des partenaires.

CIF est un ratio qui vous permet de savoir :

  • La capacité d’autofinancement de l’entreprise.
  • La capacité de rembourser l’entreprise.
  • Sa santé financière.

À long terme, la CAF est utile pour savoir si votre entreprise est solvable et quel montant maximum de prêt elle peut vous donner.

Pour connaître la capacité de remboursement de l’entreprise, banquier comparera sa capacité d’autofinancement actuelle ou projetée avec le montant du remboursement du prêt. Si le CIF est plus élevé, on dit que l’entreprise peut s’autofinancer elle-même.

Les formules de calcul de la FCA

Il existe deux formules pour calculer le CIF :

Première formule

CAF = résultat net — produits non encaissables (reprise des provisions pour résultat d’exploitation, financier et exceptionnel) — produit de la cession d’actifs autres charges non décaissables (allocations d’exploitation, financières, exceptionnelles) valeur comptable nette des actifs cédés — part des subventions à l’investissement transférés au résultat pour l’année

Deuxième formule

CAF = Excédent brut d’exploitation Revenu encaissable — Charges décaissables

La capacité de rembourser ou d’endetter

Ce ratio, exprimé en pourcentage, représente le montant maximal des paiements mensuels que l’entreprise peut rembourser en prenant en tenant compte de ses résultats et de ses dépenses. Il détermine donc la possibilité pour une entreprise d’utiliser un prêt bancaire, pour quel montant et pour quelle durée. Quant aux particuliers, le taux d’endettement d’une entreprise est généralement de 33 %. Cependant, les banques peuvent revoir ce taux si vous leur prouvez que vous pouvez supporter votre fardeau en toute sécurité malgré le fait que vous êtes au-dessus de votre seuil d’endettement.

Calcul de la capacité de remboursement ou de dette

Les banques utilisent généralement la MBA ou la marge de trésorerie brute pour déterminer la capacité d’endettement de l’entreprise. La formule de calcul de ce ratio est la suivante :

MBA = bénéfice net de l’entreprise allocation d’amortissement

En principe, l’endettement de la société ne doit pas dépasser 4 ans de MBA. En outre, la MBA doit couvrir les dettes pendant moins d’un an. Si c’est le cas, la banque sera plus susceptible de vous accorder un nouveau prêt.

Le ratio d’endettement

Le ratio d’endettement est une analyse financière qui compare les actifs à court terme à la dette à court terme. Ces deux sont présents dans le bilan comptable de l’entreprise.

Calcul du ratio de dette

Ratio de la dette = Actif à court terme à la dette

Pour que l’entreprise soit solvable, le ratio d’endettement doit être d’au moins 1.

Calcul de la capacité d’emprunt d’une entreprise : que conserver ?

Pour calculer la capacité d’emprunt de votre entreprise, le banquier :

  • Analysez le bilan.
  • Établir un calendrier pour un nouveau prêt.
  • Ajouter le montant du nouveau prêt aux annualités des emprunts antérieurs.
  • Définissez une limite de remboursement maximale (capacité de remboursement) par rapport à la FCA. En principe, le montant de la dette ne devrait pas être 3 fois plus élevé que le montant du CAF.
  • Comparez ce montant avec le montant du remboursement des prêts.

Bon à savoir  : pour augmenter votre capacité d’emprunt, vous pouvez recourir à une consolidation de toutes vos dettes.

Show Buttons
Hide Buttons