Quel taux de CBD souhaitez-vous choisir ?

La Suisse a franchi un pas vers la légalisation de la vente et de l’achat de CBD afin de réduire le taux de commercialisation et de consommation du chanvre illégal dans le pays.

En termes simples, l’achat en ligne de CBD a été démocratisé en Suisse ces dernières années.

A découvrir également : Le miel et ses pouvoirs bienfaisants

Ce que dit la loi suisse sur la CDB

Le cannabis (ou chanvre) contient un grand nombre d’ingrédients actifs, dont les plus connus sont actuellement le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD).

Lire également : Où puis-je acheter un e-liquide CBD ?

Contrairement au THC, le CBD peut avoir un impact sur l’humeur, mais sa consommation ne provoque pas d’effet psychoactif ou de sensation de brumisation. Cependant, en raison de la teneur en THC restante dans le CBD, les personnes qui ne sont pas habituées à la consommation régulière de cannabis peuvent ressentir un léger sentiment de relaxation. Le CBD est considéré comme apaisant, analgésique et antispasmodique et est donc autorisé.

En Suisse, le CBD n’est pas dû au Loi sur les stupéfiants réglementée. Un produit de cannabis contenant du CBD dont la teneur en THC est inférieure à 1 % peut donc être légalement vendu et acheté dans la région. Toutefois, le produit ne peut être commercialisé que par des magasins spécialisés tels que www.justbob.ch. Ils contiennent des produits CBD légaux et certifiés.

Grâce à la légalisation du cannabis CBD, ses propriétés bénéfiques sont maintenant connues de nombreuses personnes. Il fonctionne, entre autres choses :

  • anti-inflammatoire ;
  • contre les nausées et les nausées ;
  • antidépresseur

La loi stipule que l’achat de cannabis en ligne en Suisse est légal pour que le CBD puisse être inhalé, ingéré ou fumé. Toutefois, certaines dispositions ont été adoptées en tant que mesure d’accompagnement.

La limite légale

Afin de réduire la consommation illégale de cannabis sur le territoire, la Suisse accepte la vente légale de CBD. Mais pour rester dans le cadre juridique, un certain peine exigée par la loi. Pour être vendu sur le marché légal, le produit doit contenir un taux de THC inférieur à 1 %, mais il peut avoir un taux élevé de CBD de 20 % (contre 30 % de THC et 10 % de CBD sur le marché noir). En plus du taux d’imposition, la législation suisse exige également des normes de qualité et de dosage afin de pouvoir offrir aux consommateurs des produits sûrs.

Cependant, la police a souvent du mal à distinguer le cannabis légal du cannabis illégal, de sorte qu’il y a toujours de fausses arrestations. Pour s’enfuir sans préjudice, la personne doit payer la facture des tests de laboratoire afin que la police puisse déterminer si le produit est conforme ou non au taux légal.

autorités

En Suisse, de nombreuses réglementations régissent l’industrie du cannabis CBD, depuis la fabrication jusqu’à la vente de ces produits. Les différentes autorités compétentes sont les suivantes :

  • L’Office fédéral de la santé publique ;
  • Cela Office fédéral de l’agriculture ;
  • L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et vétérinaire ;
  • Swissmedic.

Infusion, gâteaux, cigarettes et plus encore : il y en a pour tous les goûts

Depuis l’entrée en vigueur de la loi, qui permet aux consommateurs d’acheter du CBD légal, de nombreux acteurs sont entrés sur ce nouveau marché. Ils veulent envoyer le même message au public que le cannabis ne développe pas de propriétés psychoactives et bénéfiques pour la santé grâce au cannabidiol CBD. Le CBD ou cannabis légal est disponible sous différentes formes sur le marché suisse :

  • Il doit être pris en perfusion ;
  • Il est utilisé dans les gâteaux ;
  • Il peut être fumé ou évaporé.

Photo de couverture : IRA_EVVA —shutterstock.com

Show Buttons
Hide Buttons