Quelle activité faire avec un ado ?

C’est là ! Ils sont ici, les vacances tant attendues ! Et nous soupçonnons déjà ce que notre adolescent prendra soin pendant les vacances : — faire de la graisse mat, nous n’avons rien contre elle, il doit bien qu’il récupère de son année mais se lever à midi pendant 1 mois pour, pas de question ! — faire un point sur ses réseaux sociaux, des histoires de Snapchat, des photos sur Instagram… — regarder une série, des vidéos de youtubers, jouer avec sa console ou sur son ordi— voir tes amis — aller au lit à une heure en bavardant avec des amis si vous n’avez pas accès limité à Internet !

En bref, un adolescent cool vacances selon lui, mais ni très sain, ni très sportif, ni très productif selon nous ses parents !

A lire aussi : Comment choisir le meilleur site de paris sportif ?

Voici donc nos 10 idées pour occuper son adolescent pendant ses grandes vacances, pendant que nous travaillons toute la journée !

Faire un stage sportif

Si votre adolescent est un sport spécial toute l’année, que ce soit le football, le rugby, la danse ou le tennis, souvent les clubs offrent des stages pendant les vacances. De 2 heures à toute la journée sur une ou deux semaines, le cours de sport est souvent très apprécié, d’autant plus qu’il rencontrera des amis ou des copines avec qui il peut organiser ses soirées ou le reste de ses vacances à la maison.

Lire également : Comment s'occuper sans écran ?

Faire des activités manuelles

Pourquoi ne pas faire découvrir à votre adolescent la pâte FIMO avec laquelle elle (moins souvent) sera en mesure de faire des petits trucs trop choux et les mettre dans des bijoux.Elle peut même les vendre ensuite à la prochaine loft.

Ou encouragez-la à cuisiner des gâteaux, des tartes ou même de vrais plats. Les adolescents adorent les spectacles comme Top Chef ou Le Meilleur Chef Pâtissier, donc il pourrait profiter de la cuisine vraie avec plaisir ! Donnez-lui un bon livre de cuisine ou de pâtisserie et allez faire du shopping ensemble pour ce qu’il veut cuisiner et aller !

Faire un stage artistique

De nombreuses municipalités offrent des cours artistiques pendant l’été. La plupart d’entre eux s’adressent aux jeunes enfants, mais les adolescents ne sont pas négligés par des thèmes tels que la photographie, le théâtre, le numérique dessin… Renseignez-vous auprès de la mairie de votre municipalité ou de sa Maison des Jeunes et de la Culture (MJC).

Faire des trucs cool avec des copains

Pour un adolescent (mais pas ça !) les vacances sont de véritables vacances quand vous les passez avec vos amis ! Pendant que vous travaillez, s’il a l’âge de sortir sans adultes pendant la journée, vous avez mis en place un programme hebdomadaire pour le sortir de son train quotidien : piscine, cinéma, shopping avec des amis, Mac Do ride,…

Et en retour, pour en bénéficier, il (elle) devra ranger sa chambre/lire son livre quotidien/aider les tâches ménagères… C’est à vous d’établir ce que vous lui imposez comme participation à la vie de la maison et à l’école. Une bonne affaire pour tout le monde !

Camping dans le jardin

Croire en camping sauvage dans le jardin, les adolescents peuvent l’adorer ! Il vous suffit d’une tente achetée chez Décathlon, de petits matelas en mousse, de sacs de couchage, d’amis bien sûr et tout est fait !

Dans la soirée, avec adultes, ils peuvent même faire de la chamallow grillée au barbecue…

Et pendant la journée, avec un tuyau d’arrosage, c’est amusant assuré !

Faire des jeux pour les adolescents trop cool !

Nous avons toute une série de jeux cool, testés et approuvés 10000% par les adolescents destinés à la base pour un anniversaire mais qui conviendra parfaitement pour les jours de vacances à la maison entre les adolescents : jeux trop drôles adolescents

Améliorer l’anglais en Angleterre

Pour limiter les coûts, vérifiez auprès du comité de jumelage de votre ville qui peut offrir des échanges avec les villes jumelles et, dans ce cas, les coûts seront réduits car ils ne vous coûteront que le transport, l’argent de poche et les cadeaux familiaux. Cependant, vous devrez être prêt à accueillir un correspondant à la maison. Cette formule d’immersion complète garantit également qu’il ne parlera pas français avec d’autres jeunes, contrairement à ce qui est susceptible d’arriver avec un organisme.

Sinon, de nombreuses organisations proposent des séjours linguistiques à l’étranger pour les jeunes afin d’améliorer leur , avec diverses formules telles que l’immersion familiale, le stage dans un collège, ou un stage combinant anglais et sport (tennis, football, équitation…) .Le budget est certainement, mais les comités d’entreprise font partie du projet de loi.

Prendre soin des enfants

Lorsque les enfants sont en vacances, les parents peuvent être privés de garde de jour. Si votre adolescent a un sens des responsabilités et aime le contact avec les enfants, il pourrait publier une annonce pour offrir ses services de baby-sitter.

Il suffit de mettre une petite annonce dans les boulangeries près des écoles ou d’activer votre réseau de maman !

bricoler à la maison et faire de l’argent de poche

La peinture barrière de la maison doit être refaite, les volets sont fanés… Le garage est à stocker, le jardin doit être nettoyé… Vous pensez devoir y passer mais le week-end, ni vous ni Loulou n’avez le courage…

Que faire si votre adolescent collé dessus un petit homologue ? Ça vous soulage. L’occupe et il sera heureux d’avoir de l’argent pour ses vacances !

Faire un petit travail

A partir de l’âge de 14 ans, un jeune peut travailler, mais seulement pendant les vacances scolaires et dans les conditions suivantes : — il doit avoir l’accord de l’inspection du travail — les vacances scolaires doivent durer au moins 14 jours ; — le jeune doit jouir d’un repos continu d’au moins la moitié du total la durée du congé, — l’adolescent est affecté à un travail léger qui ne doit pas porter atteinte à sa sécurité, à sa santé ou à son épanouissement. — l’adolescent ne doit pas travailler plus de 35 heures par semaine ou plus de 7 heures par jour.— sa rémunération doit être d’au moins 80 % de la petite mineure souhaitant travailler doit être autorisée par son représentant légal (p. ex. père ou mère) qui signera une autorisation parentale.

Il peut donc chercher un petit travail pour remplacer le personnel en vacances, dans un magasin ou autre.

L’ adolescent peut également mettre des petits papiers dans les boîtes aux lettres du quartier pour offrir baby-sitting ou tondre la pelouse, en sortant le chien…

Accédez à un chantier humanitaire

Le principe : faire du bénévolat de 2, 3 semaines ou plus en Asie, en Afrique ou en Amérique latine pour participer à la réalisation d’une construction (école, dispensaire, orphelinat…) qui fait partie d’un projet local. Le travail n’est pas rémunéré et le temps consacré au travail est d’environ 25 heures pour les adolescents. Ils sont en moyenne de 10 à 15 adolescents de différents pays et dorment dans des tentes ou à la maison. Toute la vie collective doit être gérée en groupe : organisation du travail, préparation des repas, gestion financière, économiste, loisirs, apprentissage… Le billet d’avion doit être financé tout comme la vie sur place (les coûts sont assez réduits).

Une expérience dans laquelle l’adolescent, qui doit être vraiment motivé, vient grandir ! Toutes les informations sur le site www.solidaritesjeunesses.org

Ignorer le BAFA

Le certificat d’aptitude pour les fonctions d’animateur (Bafa) est un diplôme qui vous permet de exercer la fonction de facilitateur dans le cadre de réceptions collectives de mineurs (colonie de vacances, centre de loisirs…) .Un jeune peut suivre la formation au BAFA dès l’âge de 17 ans.

Pour obtenir le diplôme de la Bafa, le jeune devra assister à 2 sessions de formation théorique et 1 stage pratique.La 1ère session de formation générale permet d’acquérir les notions de base pour assurer les fonctions d’animation (8 jours minimum), Le stage pratique (choix en vacances, camps de scout ou centre de loisirs) permet la mise en œuvre des réalisations et de l’expérimentation (14 jours minimum), La session d’approfondissement (6 jours minimum) ou qualification (8 jours minimum) permet d’approfondir, compléter, analyser les besoins d’apprentissage et de formation.

Les sessions de formation sont payées, mais l’aide est accordée par l’État.

En savoir plus sur www.jeunes.gouv.fr.

Show Buttons
Hide Buttons