Comment enlever l’ascite naturellement ?

L’ascite est l’accumulation de liquide dans l’abdomen. Lorsque ce liquide se déplace dans les poumons, cela peut entrainer des difficultés respiratoires chez le patient. Considérée comme l’excès de liquide péritonéal, cette pathologie est aussi considérée comme une complication fréquente de l’hépatique terminale et plusieurs autres conditions de rétention liquidienne.

S’il est vrai qu’il n’existe aucun remède permettant de se débarrasser une bonne fois pour toute de l’ascite, il faut savoir qu’il existe néanmoins certains traitements naturels qui peuvent vous aider à soulager certains symptômes.

Lire également : Comment savoir si on est allergique au gluten ?

L’ascite : définition

L’ascite est une complication de la cirrhose qui se caractérise surtout par une accumulation excessive de liquide dans l’abdomen. Dans la plus majorité des cas, la rétention d’eau composé d’ascite, l’empêchement de liquide, l’œdème périphérique, sont les complications les plus courantes de cette pathologie hépatique terminale.

Dans pratiquement une dizaine de cas, l’ascite est la conséquence de certaines types de tumeurs malignes des ovaires, de lymphome non Hodgkin ou encore du cancer métastatique de la cavité abdominale. Contrairement à ce que pourraient dire certaines personnes, cette maladie est rarement liée à la pancréatite, à la tuberculose ou même à l’insuffisance cardiaque.

A lire aussi : Qu'est-ce que l'autisme ?

On distingue deux formes d’ascite : l’ascite simple et l’ascite réfractaire. Dans sa première forme, les liquides ne sont pas infectés. L’ascite simple est divisée en trois grades. Le premier est dit léger. Ici, il faut nécessairement effectuer une échographie afin de détecter les liquides. Le deuxième grade est dit modéré, c’est ainsi que l’on commence à observer une distension et un gonflement symétrique de l’abdomen. Pour ce qui est du troisième grade, c’est le plus sévère. On observe notamment une distension plus importante voir extrême de l’abdomen.

Pour ce qui est de l’ascite réfractaire, sa présence est constatée lorsque l’accumulation de liquide ne peut plus être limitée avec une alimentation pauvre en sodium ou des diurétiques. Dans ce cas, c’est un traitement plus agressif qui viendra s’imposer.

enlever l'ascite naturellement

Ascite : causes et symptômes

Comme toutes les autres maladies, l’ascite ne frappe pas un organisme par hasard. Cela dit il y a certains faits qui peuvent vous faire souffrir d’ascite. En général, les personnes qui sont victimes de cette maladie ont une cirrhose. Le pourcentage de cette information peut être estimé à 75, ce qui signifie clairement que la cirrhose est la principale cause de l’ascite. Par ailleurs, il faut aussi citer la malignité, qui est estimée à 15%.

Cela se produits souvent dans bien des cas de tractus gastro-intestinale comprenant le carcinome du côlon ou de l’estomac pour ne citer que ceux-là. Bien que l’insuffisance cardiaque congestive, la tuberculose, la pancréatite et d’autres causes encore rares puissent détenir des pourcentages dans la répartition des causes de l’ascite, il faut savoir que leur effectivité en tant que telle est rare. En outre, il faut tout de même dire qu’il y a des phénomènes qui constituent des facteurs de risque d’être victime de l’ascite. Il s’agit entre autre de l’alcool, de l’obésité, du diabète de type 2 et bien d’autres encore.

En ce qui concerne les symptômes de cette maladie, ils sont nombreux. Cependant, il vous sera présenté quelques-uns d’entre eux. Ces dernier il faut le dire, ne constitueront en aucun cas une liste exhaustive. On cite alors l’essoufflement, un sentiment de plénitude, le développement rapide du gros ventre, la prise de poids, les vomissements, l’enflure des jambes et des chevilles, l’indigestion et les brûlures d’estomac, une distension abdominale douloureuse etc.

Gérer naturellement les symptômes de l’ascite : les astuces naturelles

Réduire sa consommation de sel

Certaines études ont montré que la limitation de la quantité de sel est étroitement liée à la diminution des besoins en diurétiques, à une hospitalisation plus courte des personnes atteintes d’ascite et surtout à sa résolution plus rapide.

Éviter les produis chimiques et les toxines

L’une des meilleures façons que peut-vous aider à limiter certains symptômes de l’ascite est celle qui consiste à manger bio. Cela dit, chaque fois que l’occasion se présente, n’hésitez pas à consommer les produits naturels, surtout lorsque le foie est endommagé et ne fonctionne pas comme il se doit.