Quelles sont les différentes thérapies des psychothérapeute

De nos jours, en France, plus de 80% des plus de 15 ans suivent une psychothérapie. En effet, rencontrer un psychothérapeute est véritablement une démarche de réflexion, de volonté de résolution d’un mal-être. En général, il se traduit par un symptôme et plus particulièrement des difficultés à vivre. Découvrez dans cet article, les différentes thérapies des psychothérapeutes.

Les thérapies familiales

Les thérapies familiales renvoient particulièrement à des inspirations diverses. Ces différentes inspirations sont notamment psychanalytique, cognito-comprtementale ainsi que systématique. Ils reposent sur le repérage des influences de chaque membre de la famille sur l’autre. De même, ils reposent sur l’ensemble du groupe familial. En effet, l’action du thérapeute ne porte alors pas sur le sujet isolé. Par contre, cela porte sur le dysfonctionnement du système familial. Si vous résidez en France, rendez-vous chez Sandra Buchard. C’est un psychothérapeute qui a son cabinet situé à Aubagne.

A voir aussi : Le miel et ses pouvoirs bienfaisants

Les thérapies de groupe

Elles ont généralement connu un essor considérable à partir des années 1960. On distingue des thérapies <<de>> groupe qui mettent particulièrement l’accent très exclusif sur les phénomènes collectifs. Ils mettent également l’accent sur les phénomènes dynamiques et inconscients. De même, on distingue les thérapies <<en>> groupe. C’est une continuation dans un cadre très groupal des thérapies individuelles. En effet, le groupe permet à la plupart des patients qui ont des difficultés d’élaboration dans un cadre individuel de se situer. Il permet également d’évaluer la gravité de leurs troubles.

De plus, il permet de trouver par le groupe, un cadre suffisamment contenant et étayant. Cela leur permet de ne plus vivre ses symptômes dans l’isolement, la culpabilité, la peur ou la honte.

A voir aussi : Comment puis-je faire du CBD ?

Les thérapies de couple

Généralement, les consultations conjugales ont vu le jour aux États-Unis dans les années 1930. À l’origine, elles sont destinées aux jeunes mariés connaissant des difficultés liées à la fécondité. En effet,on distingue plusieurs sous-types de thérapies de couple. Nous avons celles où la psychanalyse sert de référence. Celles qui sont issues des prises en charge familiales systématiques. Dans ce cas, il s’agit de réfléchir sur les interactions dans le <<système couplé>>.

Les thérapies psychocorporelle et émotionnelle

Bioénergie, analyse primale, psychodrame émotionnel sont tous des dérivés de la psychanalyse. En effet, elles se sont développées à partir des travaux de William Reich sur les défenses corporelles. Ces dernières reprennent l’essentiel de la démarche psychanalytique. Par contre, elles portent une attention très particulière au langage du corps, l’expression des émotions ainsi qu’au symptômes de blocage respiratoire et musculaires.