Les différents matériels de manutention : le monte-charge

Dans le secteur de la logistique, il y a différentes machines indispensables au déroulement des activités. Ces appareils facilitent la tâche sur les lieux de travail. Dans l’arsenal technique à déployer figure le monte-charge dont l’utilité reste encore ignorée de nombreuses personnes. Si vous désirez en savoir plus à ce propos, lisez ce qui suit.

Pourquoi utiliser un monte-charge ?

Le monte-charge est un appareil qui s’apparente à un mini ascenseur. Il a pour objectif de déplacer entre les niveaux, des charges dont les masses varient entre 20 et 3 000 kg. C’est un moyen efficace d’améliorer les conditions de travail des employés. Ainsi, la manutention devient plus sécurisée et les déplacements entre les étages deviennent plus faciles.

A lire en complément : Les Pièces 2 Euros Commémoratives : Une Collection Unique

Un propriétaire d’entreprise qui acquiert un monte-charge protège donc la santé de ses employés. Faire un investissement dans un monte-charge, c’est obtenir confort, sécurité et efficacité. Toutefois, en fonction des masses à déplacer quotidiennement il faut choisir un modèle adapté.

Quels sont les différents types de monte-charge ?

Il existe différentes sortes de monte-charge pour diverses utilisations. Vous avez en effet :

A lire aussi : Quels sont les services offerts par les sociétés spécialisées en chauffage et climatisation?

  • un monte-charge accessible ;
  • un modèle non accessible ;
  • un monte-charge à usage privatif ;
  • une forme à usage professionnel.

Dans la suite, vous avez un développement sur les deux premiers modèles puisque ces derniers concernent davantage le domaine de la manutention.

Le monte-charge accessible

C’est un équipement qui présente des dimensions importantes. Il se décline en deux modèles qui sont entre autres : le monte-charge accompagné et le monte-charge non accompagné. Selon la première variante, le transport de marchandises est possible avec la présence d’une personne.

Pour cela, la cabine dispose d’une boîte de commande. Par contre, avec le second type, le transport de personnes est impossible, puisque l’enceinte n’est pas équipée.

Le monte-charge non accessible

monte-charge

Il s’agit ici d’un appareil avec des proportions limitées. Comme son nom l’indique, cette machine n’autorise pas la présence d’un individu. Cela s’explique d’abord par son volume limité, ensuite par l’absence d’un boîtier de commande.

Néanmoins, le monte-charge non accessible offre diverses possibilités. Vous avez le choix entre le modèle :

  • à ciseaux ;
  • à gaine ;
  • à colonne ;
  • autoportant.

Le premier exemple a un système de ciseaux qui permet le chargement et le déchargement des marchandises. Il ne convient qu’aux faibles hauteurs.

Le deuxième quant à lui, est un peu plus avancé. En effet, tout le dispositif (cabine et câbles de fonctionnement) est contenu dans une sorte de gaine maçonnée.

Pour ce qui concerne les deux derniers, il faut préciser que le premier est maintenu sur une colonne. Le second par contre fonctionne via un système métallique autoportant.

Comment fonctionne un monte-charge ?

Avant d’aborder le système de fonctionnement d’un monte-charge, il convient de souligner que cet appareil peut être électrique ou hydraulique. C’est donc en fonction de ces deux modes qu’il faut comprendre le mouvement de cet équipement.

Ainsi, quand il s’agit d’un appareil électrique, retenez que la cabine est suspendue grâce à des câbles en métal. Dans le même temps, elle est reliée à un contrepoids qui facilite le mouvement vertical. La masse du contrepoids est approximativement égale à celle de la cabine et à la moitié de la marchandise à déplacer.

En revanche, le monte-charge hydraulique dispose plus d’outils. En plus de la cabine, vous avez une pompe hydraulique, un réservoir à huile et un moteur électrique. Ici, il n’y a pas de contrepoids. Pour faire fonctionner le dispositif, il suffit d’actionner un bouton. Celui-ci déclenche le piston qui se met en marche grâce à l’huile envoyée par une pompe.

Comment choisir son monte-charge ?

Pour choisir un monte-charge, vous devez prendre en compte certains critères importants. Puisqu’il s’agit ici d’un usage professionnel, il faut un équipement de bonne capacité et d’une bonne résistance. Du coup, soyez vigilants afin d’éviter les modèles à usage privatif.

En clair, si vous avez l’habitude de déplacer des charges supérieures à une tonne, un monte-charge hydraulique est plus bénéfique. La hauteur de levage est aussi un aspect capital, car tous les appareils ne sont pas adaptés aux usages à plusieurs niveaux.

Gardez également à l’esprit que votre appareil doit offrir un minimum de sécurité. Ainsi, devez-vous remarquer la présence d’un limiteur de vitesse, d’un système de parachute et d’un amortisseur.