Navet : préparer les navets et cuisson

Le navet fait partie de ces légumes « mal aimés ». C’est une crucifère appartenant à la famille des Brassicaceae comme les choux, les radis et les rutabagas. D’ailleurs, il résulte du croisement du radis et du rutabaga.

Rien que cette courte présentation peut déjà vous réconforter dans votre position que vous n’appréciez pas pour autant ce légume. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir le navet et quelques manières de le cuisiner : vous pourrez changer d’avis.

A lire aussi : Qui est Allison Parker ?

La saison des navets

Originaire de l’Europe de l’Est, le navet est une plante bisannuelle. Il y a donc deux saisons de ce légume racine dans l’année. Au printemps, vous pourrez voir aux étals de légumes les navets qu’on a ramassés jeune.

C’est des légumes primeurs qu’on peut utiliser dans nos salades. Vous pourrez revoir des navets à partir de l’automne jusqu’en début d’hiver. Ce sont des navets matures et ils se prêtent plus aux préparations des pot-au-feu, des soupes et des gratins. Comprenez bien que les goûts de ces navets sont différents.

A lire aussi : YggTorrent : se connecter à son compte

Les variétés de navets

Même si on a deux saisons de navets, sachez que chez le marchand de légumes, il est presque présent toute l’année. Il affiche plusieurs variétés et vous pourrez trouver :

  • Le navet marteau qui a une chair tendre. On peut le prendre pour la préparation d’une soupe ou d’un ragoût,
  • Le navet rave d’Auvergne qui est plutôt ferme et qui se penche plus vers un goût sucré. Sa racine est plutôt imposante et elle présente deux couleurs : le violet et le blanc,
  • Le navet rouge plat qui ressemble beaucoup au navet rave d’Auvergne. Cependant, la moitié de la racine prend une couleur rouge violet.
  • Le navet noir long de Caluire qui lui a une chair bien sucrée. Il a une peau noire et une chair blanche,
  • Le navet de Croissy que vous allez reconnaître par sa racine allongée et sa couleur entièrement blanche. Elle a une chair bien ferme,
  • Le navet dur d’hiver qui se distingue par sa racine conique. Il a un goût très sucré,
  • Le navet Boule d’or qui a une couleur jaune vif et une peau très lisse. Il est lisse et rond et sa chair est ferme et prend une saveur sucrée.

Pour vos préparations en cuisine, vous pouvez très bien prendre différentes variétés de navets.

Bien choisir le navet

Dans cet empilement de navets, il y a ceux qui sont beaux et ceux qui le sont moins. Sachez que ces navets, qui sont moins beaux, ne sont pas moins goûteux. Pour le choix, vous ne devez pas vous focaliser sur la forme. Prenez tout simplement les navets qui ont une couleur bien vive.

Laissez ceux qui ont des taches ou des flétrissures, car ils ne sont plus très frais. Ne vous précipitez pas non plus vers les gros navets, car ils peuvent être durs et creux. Le navet a ce goût un peu piquant en bouche, mais si vous le portez à votre nez, un navet frais ne doit pas piquer. Il va tout simplement laisser un parfum léger.

Bien préparer les navets avant leur cuisson

Pour ce qui est de la préparation de ce légume, il faut couper les extrémités et enlever les pelures épaisses avec un couteau. Il faut bien retirer les parties ligneuses qui sont désagréables.

Si certains refusent de consommer du navet, c’est parce qu’il est difficile à digérer. Oui, c’est bien le cas, car il renferme des composés soufrés et des fibres insolubles. Ce sont ces derniers qui sont responsables des ballonnements chez les plus sensibles.

Il y a bien une solution pour éviter ceci : vous n’avez qu’à faire blanchir les navets pour qu’ils soient plus digestes. Oui, cinq minutes dans une casserole d’eau chaude et les navets ne seront plus difficiles à digérer.

Quelques idées de recettes pour le navet

Ceux qui ne sont pas très fans de ce légume pourront le préparer en sucré salé. Pour ce faire, on vous propose de préparer des navets au miel. Cette recette est simple et vous fera oublier la légère amertume qu’a le navet. Préparez les navets et taillez-les en quartier.

Mettez-les dans une sauteuse et couvrez de bouillon de légumes. Quand l’eau est entièrement évaporée, retirez les navets et faites-les revenir dans du beurre. Mettez par la suite du miel et mélangez bien pour les enrober.

On peut également se permettre de préparer ces navets en tartre salé ou en quiche. Mettez les navets en cuisson à la vapeur et faites-les revenir à la poêle avec des champignons de Paris et des oignons. Étalez-les sur une pâte brisée avec de recouvrir avec l’appareil. N’oubliez pas d’assaisonner et de terminer par une couche de gruyère.

Si vous appréciez les navets, vous n’aurez pas de mal à savourer des navets farcis. Pour commencer, faites cuire vos beaux navets dans de l’eau salée. Une fois cuits, coupez-les en deux et enlevez un peu de chair. Vous pouvez par la suite les farcir avec du thon ou de la viande hachée. Pour les végétariens, on peut aussi faire une farce avec de la ricotta et de la ciboulette.