Voiture qui a disparu : quelles sont vos démarches ?

C’est quelque chose que tout le monde redoute, mais qui arrive malheureusement parfois : vous garez votre voiture quelque part afin de faire une petite course et au moment de revenir vers elle, vous constatez qu’elle a tout simplement disparu. Au départ, vous soupçonnez un vol, puis vous êtes pris d’un doute : étais-je mal garé ? Car si c’était le cas, votre voiture pourrait se trouver à la fourrière. Comment s’en assurer rapidement ?

Première chose à faire : contacter par téléphone la fourrière la plus proche

Certains sites vous conseilleront d’appeler le commissariat en premier lieu : même si ça peut fonctionner, nous considérons que c’est une erreur. En effet, il faut éviter de surcharger les services de police dans la mesure du possible et d’autres personnes dans l’urgence pourraient passer après vous. Le mieux est ainsi d’appeler la fourrière la plus proche. Vous pouvez trouver son numéro en vous rendant sur un annuaire en ligne des fourrières qui sont listées par villes et régions.

Lire également : Packweb3 et 2 : cours, test de code de la sécurité routière

Bien sûr, pour qu’on puisse identifier votre véhicule, il va falloir que vous leur transmettiez le numéro d’immatriculation de la voiture. Celui-ci se trouve normalement sur votre carte grise, en espérant bien sûr que vous la gardez avec vous !

Votre véhicule est toujours introuvable ? Contactez immédiatement la gendarmerie !

Si après avoir pris contact avec la fourrière la plus proche, votre véhicule est toujours introuvable, cela peut signifier deux choses : soit il est encore en cours d’enlèvement (et qu’il n’est donc pas encore arrivé à la fourrière), soit il a été volé. Nous vous recommandons ainsi d’appeler le plus vite possible la gendarmerie pour les prévenir en leur donnant votre numéro d’immatriculation pour que celle-ci puisse débuter les recherches. Ensuite, il faudra vous rendre directement sur place pour établir une déclaration de vol en bonne et due forme.

A lire aussi : Comment bénéficier de la prime à la conversion 2021 ?